Pour devenir un leader en développement des compétences...


Bonjour. Julie Campeau, conseillère en formation.

Présentement, j’apprends l’art de bloguer dans un contexte d’affaires...

Ça fait partie de ma stratégie de mise en marché. Cette approche est pensée en fonction d’une stratégie globale de développement de mon entreprise individuelle, rien de moins!

Je dois donc devenir compétente dans l’art de tenir un blogue pertinent et accrocheur, qui démontrera tout le professionnel et la rigueur de ma démarche, en mettant en valeur ma personnalité chaleureuse, accueillante et unique…

Je suis donc en train de développer une compétence, donc trop occupée pour travailler ma modestie…

Le développement des compétences se fait partout, en toute circonstance, et à différent moment de la vie. Un bon leader apprend à saisir les occasions précieuses qui favorisent le développement des compétences de son équipe et, par le fait même, de son entreprise ou organisation.

Pour se faire, il utilise différents moyens et différents outils qui soutiennent le développement continu des compétences. Et ce développement continu favorise l’innovation, la productivité, la motivation, l’engagement, la prise en charge et une dentition plus blanche que jamais… Je m’emballe un peu là.

Mon blogue aura donc comme objectif de montrer concrètement comment ce leader s’y prend. Les angles suivants seront traités :

  • Le développement des compétences est un acteur central des différents modes de gestion

  • Il est intégré aux activités courantes de l’entreprise

  • Il est influencé par le contexte de l’entreprise et la nature du travailleur

  • Il procure bon nombre d’avantages à l’entreprise et aux travailleurs

La démonstration se fera à partir d’exemples concrets et réels et elle s’appuiera sur des articles, des recherches et/ou des résumés de conférence joints au blogue.

Dès le prochain article, nous plongerons donc dans l’univers fascinant et palpitant du développement des compétences. Mais avant de vous laisser, je vous inviterais à lire, en guise d’introduction, quelques citations tirées de courts articles présents dans le Dossier emploi et formation de La Presse, publié en avril 2013:

  • Selon la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, près de six PME sur dix ratent des occasions d'affaires parce que leurs employés manquent de formation.

  • Pour Line Lamothe, vice-présidente et directrice générale de Pâtisserie Gaudet, il ne fait aucun doute que la formation en entreprise est un investissement et non une dépense. «Les PME qui ne veulent pas faire d'argent, c'est leur problème! Moi, je sais que ça donne des résultats, et plus vite qu'on le pense.»

  • «Tous les économistes du travail vous le diront: la formation est un investissement en capital humain au même titre que l'éducation formelle. Et elle engendre des retombés en termes de productivité et d'innovation.»

  • «On n'a pas le choix de former nos gens. On est dans un marché où les entreprises vont en Chine pour faire fabriquer leurs outils. On arrive à se démarquer avec des produits à forte valeur ajoutée. Nos outils sont complexes et nous avons des délais de livraison courts.»

  • «Une bonne formation, qu'elle vienne de l'interne ou de l'extérieur, devrait permettre à l'entreprise de donner autant qu'elle reçoit, ajoute Mme Renault. C'est ça qui permet de valoriser ses travailleurs, de les responsabiliser. En fin de compte, cela développe le sentiment d'appartenance et réduit le taux de roulement.»

Je vous invite donc à lire les articles en suivant ce lien: Dossier emploi et formation, La Presse, avril 2013


Publications
Dernières publications
Archives
Me suivre...
  • LinkedIn gris propre

© 2015 Julie Campeau, conseillère en formation des adultes